Lexique Porte d'entrée, Menuiserie

A

Ailes de recouvrement : Élément du dormant qui recouvre l’ancien dormant en partie intérieur lors d’une pose en rénovation

B

Barillet : Pièce de forme cylindrique fonctionnant avec un clé et permettant la condamnation d’une fenêtre ou d’une porte.

Barre de tirage : Pièce décorative permettant de guider la face extérieur d’un vantail de porte. La barre ne constitue pas la poignée, servant d’appui à l’ouverture d’une porte avec un clé.

Béquille, poignée : Élément qui permet à l’aide de la main d’ouvrir, fermer, tirer, ou pousser un vantail. La béquille se trouve installée à 1,05 mètre du sol.

Bi-coloration : Fenêtre ou porte disposant d’une couleur extérieur et d’une couleur intérieure. La bi-coloration existe sur tous les matériaux grâce notamment à la technique de placage.

C

Cache fiche ou cache paumelle : dispositif décoratif qui a pour fonction de dissimuler les organes de rotation d’un battant.

Cimaise : Moulure décorative posée sur la traverse centrale d’un battant. La cimaise se présente sous différentes formes : galbée, en pointe de diamant, filante et pour bouton.

Cintre surbaissé : Mise en forme courbée, placée sur le haut d’une porte et épousant un arc architectural. Le cintre surbaissé est également appelé Flèche.

Classement d’étanchéité AEV : Liste classant les menuiseries ayant été testées à l’air, à l’eau et au vent. Cette liste peut être réalisée par un organisme indépendant ou par des tests en interne du fabricant.

Cochonnet du dormant : Élément haut du dormant visible à l’extérieur après la pose d’une fenêtre et l’enduit fini. En cas de tableau irrégulier, il est considéré comme un élément esthétique.

Coefficient Ud : Coefficient utilisé pour mesurer les capacités d’isolation d’une menuiserie. Exprimé en W/m2.K, plus sa valeur sera faible, plus l’isolation sera meilleure.

Côte de passage ou tableau : Mesure comprise les traverses basses et haute, et les montants de l’espace qui vont  accueillir la menuiserie

Côtes hors tout ou dimension dos de dormant  : Dimension totale de la menuiserie finie après correction de côté

Crémone : Mécanisme dont la fonction et de permettre l’ouverture et la fermeture d’une fenêtre ou d’une porte. La crémone est considérée comme multipoint lorsque plusieurs points sur une même menuiserie permettent la fermeture de celle-ci.

D

 

Dimensions tableau : Dimensions du passage de la  fenêtre correspondant aux mesures de la partie maçonnée finie

Dormant : Châssis fixé à la maçonnerie recevant  un vitrage ou un ou plusieurs ouvrants de portes ou de fenêtres et permettant leur articulation.

Dormant large  : Dormant plus large qu’un dormant classique, utilisé pour les travaux en  neuf. L’épaisseur du dormant est adapté à l’épaisseur de l’isolation intérieurs et de sa plaque de finition

Dormant rénovation : Dormant fabriqué pour une opération de rénovation. Fixé sur un dormant existant, il est équipé d’une ailette de recouvrement pour masquer le dormant de l’ancienne menuiserie. Il évite tous travaux de démolition et de finition lors du remplacement d’une menuiserie.

Droite poussant : Sens d’ouverture d’une porte permettant de pousser le battant vers la droite depuis l’extérieur.

 

F

Fiche (paumelle) : Élément permettant la rotation entre un battant et le dormant. Le réglage peut se faire sous 3 états : compressions ouvrant/dormant, hauteur et largeur.

Fixe en battant : Élément fixe d’une menuiserie ayant pour fonction de simuler un battant.

Fixe en dormant : Élément fixe faisant partie du dormant et situé directement dans sa feuillure.

G

Gâche : Pièce métallique positionnée sur le cadre dormant ou le battant, ayant pour fonction la fermeture de la menuiserie.

Gâche électrique : Élément électromécanique d’une gâche permettant d’actionner à distance l’ouverture ou la fermeture d’une serrure. Fonctionne avec un aimant électromagnétique qui permet les différentes actions possibles par l’envoi d’une impulsion électrique commandée à distance.

Galet : Petits cylindres en métal situés sur les crémones et permettant d’aiguiller le battant contre son dormant et d’en assurer sa fermeture.

Gauche poussant : Sens d’ouverture d’une porte permettant de pousser le battant vers la gauche depuis l’extérieur.

H

Heurtoir : Pièce décorative installée sur le battant d’une menuiserie. Son utilisation se fait en frappant avec et permet ainsi d’annoncer sa présence.

Hors standard : Ensemble des dimensions, caractéristiques ou tout autres éléments ne répondant pas à la norme en vigueur.

I

Imposte : Élément fixe ou ouvrant positionné au-dessus d’une menuiserie.

Imposte en faux ouvrant : Élément fixe positionné au-dessus d’une menuiserie et imitant une possible ouverture.

Imposte fixe en dormant : Élément fixe positionné au-dessus d’une menuiserie, dont le remplissage se fait dans la feuillure du dormant. Il peut s’agir d’un remplissage vitrage ou panneau.

Imposte pleine : Élément fixe et plein d’un seul tenant positionné au dessus d’une menuiserie.

J

Jet d’eau : Élément rajouté ou non, situé sur la bas d’un battant ayant pour fonction et d’expulser l’eau de ruissellement vers l’extérieur.

L

Laque : Produit chimique utilisé en finition pour donner la couleur à un élément de menuiserie. Elle est utilisée en poudre pour une application sur aluminium, cuite au four en thermolaquage, en liquide ou pulvérisée.

M

Moulure : Pièce d’ornement décoratif pour une menuiserie pouvant être constante, en relief ou en creux. Pièce utilisée comme agent de liaison entre un remplissage et un bâti.

Moulure d’habillage : Pièce d’ornement décoratif permettant de recouvrir la jointure entre les éléments de menuiserie et de maçonnerie.

 

O

Ouvrant : Terme employé synonyme de vantail ou d'un battant.

P

Panneau : Pièce monobloc fabriquée en différents matériaux, vitrée ou pleine qui permet le remplissage d’un espace.

Pêne : Élément mobile de la crémone qui permet de bloquer le battant d’une menuiserie lorsqu’il est insérer dans la gâche.

Plein cintre : Forme géométrique représentée sous l'aspect d'un demi cercle.

Plinthe haute/basse : Pièce décorative d'ornement de format rectangulaire positionnée en bas d’une porte.

Poignée (béquille) : Élément qui permet à l’aide de la main d’ouvrir, fermer, tirer, ou pousser un vantail. La béquille se trouve installée à 1,05 mètre du sol.

Q

Qualicoat / Qualimarine : Certification de qualité internationale attribuée par un organisme indépendant regroupant les normes et directives à respecter en thermolaquage.

Quincaillerie : Ensemble des pièces métalliques servant à l’assemblage, le mouvement ou la fermeture d’une menuiserie.

R

RAL : Nuancier international permettant de codifier les différentes couleurs utilisées en peinture.

Renfort anti-dégondage : Élément positionné sur l’ouvrant et en fond de feuillure du dormant empêchant toutes formes d’effraction.

Rouleaux : Petits cylindres en métal situés sur les crémones et permettant d’aiguiller le battant contre son dormant et d’en assurer sa fermeture.

Rupture de pont thermique : Procédé permettant d’isoler extérieurement et intérieurement les éléments d’un châssis.

S

Semi fixe : Battant disposant d’un système de condamnation en haut et en bas.

Seuil : Traverse basse utilisée pour fermer le cadre dormant d’une menuiserie.

Soubassement : Partie basse d’une menuiserie pouvant être vitrée ou pleine.

T

Tapée (ou tapée d’isolation : cadre rapporté qui sert de calfeutrement sur les parties isolantes (ou à des fins esthétiques) lors d’une pose de menuiserie. Existe en plusieurs dimensions : 100 /120 /140 /160 /180 mm.

Thermolaquage : Procédé de protection et de finition des éléments de châssis en aluminium par l’application d’une poudre polyester Thermo-durcissante dont la cuisson se fait au four à 190 degrés. L’épaisseur est comprise entre 60 et 80 microns. Il est possible d’employer toutes les couleurs de la gamme RAL.

Tierce : Porte disposant de plusieurs parties. Une première partie est mobile et les autres parties sont soit fixes soit mobiles.

Traverse : Élément horizontal faisant partie du battant ou du dormant.

V

Vantail : Élément de menuiserie mobile, plein ou vitré, fixé à un dormant ou une huisserie empêchant le passage lorsqu’il est fermé.